??????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

L’ostéopathie à l’hôpital (des nounours) !

Depuis septembre dernier l’équipe de la FédEO a décidé d’agir pour la reconnaissance de notre filière auprès de nos futurs collègues: les étudiants en santé.

Il nous semblait important que les étudiants en ostéopathie participent à des projets, communs avec nos futurs collègues, pour ouvrir les portes de la discussion et du partage. Nous avons fait la démarche d’entrer en contact avec les associations de l’Hôpital des nounours (HDN) dans différentes villes.

L’Hôpital des Nounours, le projet, son histoire:

L’hopital des nounours est une association d’étudiants en santé permettant aux enfants de découvrir le monde de la Santé de façon ludique et pédagogique.

Le projet Teddy Bear Hospital est né en Allemagne en l’an 2000 sur initiative d’une association d’étudiants en médecine. Plus tard il s’étend dans les pays voisins et notamment en France grâce à l’IFMSA (fédération internationale des associations d’étudiants en médecine). En France, c’est l’ANEMF (association nationale des étudiants en médecines de France) qui l’organise dans l’ensemble des CHU de France.

Au fil des ans et des sessions l’HDN a toujours plus de succès, si bien qu’en 2007 les 39 facultés de médecine de France ont acceuilli près de 8 500 enfants et le projet fût soutenu officiellement par le Ministère de l’éducation nationale et l’UNICEF. En 2010 c’est le Ministère de la santé qui soutien le projet à son tour.

Le principe:

L’HDN accueille des enfants de moyenne et grande section de maternelle (4-6 ans) au sein d’un hôpital fictif et ephémère, reconstitué par les étudiants des différentes filières de santé (médecine, pharmacie, dentaire, kinésithérapie, ergothérapie, sage-femme, ostéopathie, orthophonie, orthoptie, audioprothésistes, psychomotricité, infirmiers, manipulateur radio etc…)

Aux côtés d’un brancardier qui les suit tout au long du parcours, les enfants viennent  faire soigner leurs nounours malades en passant par différents stands :

  • la salle d’attente
  • le nounoursologue (médecin du nounours)
  • le radiologue
  • l’infirmier
  • le chirurgien
  • le pharmacien
  • le dentiste
  • le rééducateur
  • l’orthophoniste
  • la sage-femme
  • l’audioprothésiste
  • l’orthoptiste

Objectifs pour les enfants :

-Découvrir le monde de la santé et acquérir les notions de base de santé publique (hygiène, découverte du corps humain, vaccination)

-Réduire l’angoisse de la blouse blanche et dédramatiser l’hôpital.

-Engager le dialogue parent-enfant autour du monde de la santé au retour de l’HDN.

Objectifs pour les étudiants :

-Se familiariser au contact avec des enfants dans le but d’acquérir des réflexes pour sa profession future.

-Travailler aux cotés d’autres étudiants en santé

Ce projet s’est concrétisé le 21 novembre à LYON où Elodie Airiau (secrétaire générale de la FédEO) et les étudiants de son école son intervenus au théâtre Astrée sur le campus de la Doua à Villeurbanne à la première session de l’Hôpital des nounours de Lyon.

Cette journée s’est couronnée d’un franc succès puisque les ostéopathes se sont fondus dans la masse et ont été particulièrement bien accueillis, que se soit par les enfants ou par leur collègues étudiants en santé.

Nous sommes heureux de savoir que prochainement ce sera Nantes et Rennes qui pourront participer à cet évenement aussi attendrissant que constructif.

Après l’invitation faite aux étudiants en ostéopathie à participer au congrès HOPE qui aura lieu les 24, 25 et 26 février 2017 à Lyon. (cf article) Voilà qui constitue deux grands pas vers l’ouverture de notre profession au monde médical et paramédical.

 

Elodie AIRIAU