Fronton-_13_- (1)

Nouvelle formation en Ostéopathie

Actualités Politiques – Communiqué du 9 Novembre 2014

Cette année scolaire a bien commencé  car elle est  porteuse de bonnes nouvelles pour notre formation.

 

La nouvelle réglementation.

En Avril 2013, la DGOS (Direction Générale de l’Offre de Soin) a soumis aux représentants de la profession en ostéopathie, composée d’ostéopathes exclusifs et d’ostéopathes professionnels de santé, une réforme sur la formation de ces métiers.

Ces textes officiels remplaceront les décrets de Mars 2007 toujours en vigueur à ce jour. Ces derniers devenant obsolètes nécessitaient un réaménagement dans le but de garantir la sécurité du patient.

Depuis 18 mois plusieurs documents ont été élaborés :

  • Un référentiel des Activités et des Compétences du professionnel :

C’est le référentiel du métier au sens strict pour définir la profession. En effet il est nécessaire de délimiter la profession avant de définir les critères de formation.

  • Les nouveaux critères d’agréments des écoles en ostéopathie :

Ceux-ci définissent les différents critères auxquels une école doit répondre pour pouvoir former correctement en ostéopathie.

  • Un référentiel de formation :

Il permettra une équité dans la forme et le contenu du cursus. C’est la mise en place d’un programme commun entre toutes les écoles.

 

Ce temps de18 mois relativement court pour le travail accomplit traduit la bonne volonté de la part de l’ensemble de la profession. Ces conclusions permettent de poser des bases solides pour structurer notre métier.

 

Aujourd’hui ?

Ce vendredi 7 novembre, la FédEO représentait  les étudiants en Ostéopathie à la DGOS pour la réunion conclusive concernant la ré-ingénierie de notre formation.

Lors de cette réunion l’ensemble des documents constituant les décrets et arrêtés ont été relu et approuvé par l’assemblée.

Ceux-ci comprennent différents documents, dont une maquette de formation pour les bacheliers et les professionnels de santé.

 

Que va-t-il se passer ?

Ces textes devraient être publiés au journal officiel en décembre 2014.

Il reste à les faire valider par plusieurs instances du ministère de la santé et de l’enseignement supérieur:

–          HCPP : Haut Conseil des Professions Paramédical

–          HAS : Haute Autorité de Santé.

–          CNESER : Conseil National de l’Enseignement Supérieur Et de la Recherche.

 

Et pour nous, les étudiants ?

Calendrier prévisionnel pour l’agrémentation des écoles.

Depuis septembre 2014 toutes les écoles en ostéopathie sont informées de critères d’agrémentation. Une commission d’agrémentation se formera en Avril 2015 pour Valider ou Non Valider l’aptitude d’une école à délivrer un Diplôme d’Ostéopathe.

Ainsi en juin 2015 la liste des écoles agrées sera publiée. Cette liste est  non-modifiable et sera appliquée pour la rentrée 2015.

Une école qui n’a pas été ré-agrée à cette date ne pourra pas obtenir d’agrément durant l’année scolaire. Elle sera donc dans l’impossibilité de délivrer un Diplôme d’Ostéopathe pour l’année 2015/2016.

 

Cette réforme est une avancée majeure pour les étudiants en ostéopathie.

La FédEO se réjouit d’avoir participé à l’élaboration des critères  qui permettront aux étudiants d’obtenir un diplôme sanctionnant une formation de qualité.

 

Le Bureau de la FédEO.