À vos côtés !

Bonjour à tous,

Ce jeudi a été publié la liste des écoles d’ostéopathie agréées pour la rentrée 2015, c’est-à-dire celles qui pourront délivrer le Diplôme d’Ostéopathe à ses élèves sortants. Cette réforme est le fruit d’un travail minutieux de 3 ans qui a pour but d’augmenter la qualité de soin des Ostéopathes et de garantir la sécurité des patients. La FédEO a participé à chaque étape de cette réforme et salue l’engagement du gouvernement dans cette démarche compliquée ainsi que son courage dans la mise en application des décrets malgré les pressions politiques.

Le premier but de la FédEO est de « représenter les étudiants en ostéopathie et défendre leurs droits et leurs intérêts » ; nous sommes nous aussi étudiants ! Aujourd’hui, et ce depuis sa création, la FédEO veut ce qu’il y a de mieux pour les étudiants en leur permettant l’épanouissement dans leurs études ainsi que dans leur futur métier.

La FédEO est consciente du bouleversement qui effraie étudiants et parents… Néanmoins, la FédEO s’est toujours battue pour optimiser cette période de réorientation, que ce soit au ministère ou aujourd’hui à vos côtés ! Nous sommes à votre disposition pour vous aider et vous informer sur le réel changement du paysage ostéopathique.

Si vous avez besoin d’informations complémentaires, vous pouvez nous joindre directement par téléphone:

Léa Bernelin (Présidente) : 06 80 54 37 96   /   Pierre-Adrien Liot  (Vice-Président) : 06 76 54 62 50

Ainsi que sur notre adresse mailsecretariatgeneral.fedeo@gmail.com

Un Forum a aussi été créé pour que vous puissiez partager, comparer et vérifier vos informations: http://fedeo.clicforum.com/index.php

Agréments des écoles d’Ostéopathie – Suite

Chers étudiants ou futurs étudiants en ostéopathie, futurs Ostéopathes,

Aujourd’hui le 9 Juillet 2015, le Ministère de la Santé a publié la liste des écoles agréées pour la rentrée 2015 et ce pour cinq ans au Journal Officiel du gouvernement !

Aujourd’hui :

→ 20 établissements post-bac et 3 établissements ouverts aux professionnels de santé font partie de la liste et ont donc obtenu leur nouvel agrément. (cf précédent post)

→ Les établissements de formation initiale suivants ne font pas partie de la liste et n’ont donc PAS d’agrément : Centre d’ostéopathie Atman / InSO Aix-en-Provence / Institut d’ostéopathie de Bordeaux / COS Atlantique / Collège d’ostéopathie du Pays Basque – COPB / Andrew Taylor Still Academy – ATSA FI / École supérieure de biomécanique appliquée à l’ostéopathie – OSTEOBIO …
Ces écoles ne peuvent en aucun cas délivrer un Diplôme d’Ostéopathe.

Étudiants, si votre école fait partie de celles que nous venons de citer : Changez d’école !

Votre formation et votre future qualité de thérapeute est en jeu ! Le référentiel de formation et les décrets d’agrémentation des écoles ont été longuement étudiés afin de vous fournir un enseignement complet et optimal pour la prise en charge de vos futurs patients. Si une école n’a pas reçu d’agrément sur décision du Ministère et de la CCNA, c’est qu’ils ont estimé que celle-ci ne remplissait pas les critères obligatoires pour former de bons praticiens.

Certaines écoles non agréées commencent alors à exercer des pressions politiques, comme nous nous y attendions. Ainsi certaines écoles se permettent de « prendre en otage » des étudiants en les privant d’accès à leur bulletin de notes, dans le but de les empêcher de changer d’établissement et donc de bénéficier d’une formation de qualité. D’autres écoles se justifient en expliquant qu’elles vont pouvoir faire appel à un vice de procédure suite à la publication incomplète de ce Mercredi 8 Juillet par le Ministère afin d’être agréées à nouveau… Or cette nouvelle publication datée du Jeudi 9 Juillet avait pour but de compléter la précédente et d’affirmer l’échéance de tous les agréments délivrés auparavant.

Soyons francs, la FédEO a pour but de venir en aide et d’informer les étudiants, et c’est en remplissant ce rôle que nous venons vers vous aujourd’hui. Admettons que ces écoles arrivent à faire appel de la décision du ministère (ce qui a peu de chance d’aboutir), elles ont été jugées inaptes à fournir une formation de qualité à ses étudiants. Votre conscience professionnelle commence dès maintenant, par votre décision à suivre une formation complète et adaptée !
Nous sommes bien conscients de la difficulté et du stress que tout cela peut engendrer ; nous sommes nous-même étudiants. Cependant il vaut mieux s’adapter ensemble dès à présent en cherchant une nouvelle école et peut-être un nouveau logement, puis repartir sur de bonnes bases, que de batailler dans quelques années lors de votre installation car vous n’aurez pas dans votre mallette tous les outils nécessaires pour répondre à la demande des patients et garantir leur sécurité.

NB : Un décret publié au Journal Officiel fait office de loi et par conséquent remplace ce qui était jusqu’alors conforme.

C’est aujourd’hui que se joue demain !